Les Plans-Reliefs du Palais des Beaux-Arts de Lille: une restauration, pour redécouvrir nos villes fortifiées en miniatures

En 2019, les plans-reliefs sont mis en lumière au Palais des Beaux-Arts de Lille. Le plan-relief est la maquette d’une ville fortifiée permettant de visualiser à la fois la ville, les éléments défensifs et sa campagne environnante afin d’avoir un aperçu complet du terrain. Le musée des plans-relief aux Invalides à Paris accueille la majeure partie de la collection près d’une centaine de maquettes toutes classées Monuments Historiques en 1927. La collection déposée au Palais des Beaux-Arts de Lille depuis 1987 est composée de 14 villes, 6 du Nord de la France, 7 de Belgique et 1 des Pays Bas. Elle a été entièrement restaurée pendant 10 mois par quinze restauratrices. Le 16 Mars 2019, avait lieu la réouverture des plans-reliefs du musée. Une visite s’impose pour les redécouvrir!

Salle_des_plans-reliefs_au_Palais_des_Beaux-Arts_de_Lille
Salle des Plans-Reliefs du Palais des Beaux-Arts de Lille

Conçus et réalisés entre le XVII ème siècle sous Louis XIV et le XIX siècle, sous Napoléon III, pour la stratégie militaire, les plans-reliefs racontent désormais l’évolution historique et urbanistique des territoires. Ils possèdent d’ailleurs une précision stupéfiante des villes conquises et représentent au total 400 m² de maquettes.

Un dispositif interactif pour une valorisation inédite

Grâce à un dispositif numérique développé sur mesure pour le plan-relief de Lille, le visiteur peut zoomer sur le détail d’un bâtiment et visualiser sur un écran tactile la vue rapprochée de celui-ci en 3D. Au total, 70 points d’intérêts sont révélés. L’outil permet ainsi une « géolocalisation affective » de l’adresse de son choix grâce à un moteur de recherche recouvrant l’index des rues de Lille, Lomme et Hellemmes.

Plus encore, il est possible de découvrir Lille au XVIII ème siècle notamment grâce à un casque de réalité virtuelle, le visiteur peut alors se promener, empruntez les canaux et partir à l’aventure pour poursuivre le « diamant bleu » de la couronne de France, scénario ludique imaginé.

Plan-relief-de-Lille_artwork_illustration
Ancien corps de garde datant de 1717 construit pour surveiller la ville. Il abrite  le Théâtre du Nord depuis 1989

La restauration, permet une redécouverte des plans-reliefs

Après la fermeture de la salle en avril 2018,  les 150 tables composants les pièces du puzzle, des plans-reliefs ont été jusqu’en janvier 2019,  démontés et déplacés dans une salle d’exposition temporaire, devenue une salle de restauration. 15 restauratrices, mené par Anne Courcelle, chargée de la campagne de restauration, ont alors commencé un chantier hors-norme : dépoussiérage, opérations de traitements des cristallisations, recollage, dressage, retouches picturales et bien d’autres encore…

« Une table fait près de 80 kilos, et nous en avons près de 150 à déplacer »

Florence Raymond, attachée de conservation en charge de la collection des plans-reliefs.

Le chantier de restauration a permis de redécouvrir et d’étudier les plans-reliefs, des historiens, conservateurs, architectes ou bien encore militaires sont venus explorer et enrichir la connaissance sur ces objets, comme sur l’histoire des villes représentées. La communauté scientifique universitaire française et européenne s’est aussi intéressée au projet, aux techniques de numérisation et de modélisation des objets ainsi qu’aux nouveaux systèmes d’information géographique. D’ailleurs, le public en a aussi profité car 5145 personnes ont pu observer le travail des restauratrices lors des 223 visites guidées du chantier. De plus, une campagne photographique inédite a été consacrée à la #SagaPlansReliefs et a permis de partager les coulisses de la restauration via le site web et les réseaux sociaux du musée.

Avec la réouverture de la salle, les visiteurs peuvent profiter d’un espace pédagogique au cœur de la collection, d’un dispositif interactif pour une valorisation inédite du plan-relief de Lille. Un plan-relief en partie démonté permet d’observer la méthode d’assemblage et le travail, à la fois artistique et technique de réalisation. En famille ou en groupe, c’est l’occasion de découvrir l’histoire et la maîtrise de cette impressionnante collection. Le catalogue édité pour l’occasion pourra satisfaire votre curiosité ainsi que le programme de visites et ateliers d’activités pour tous les âges.

Pour les curieux, profitez du dernier week-end d’avril, pour découvrir in situ et en taille réelle les six villes fortifiées du Nord-Pas-de-Calais, présentées en maquette. Les journées des espaces fortifiés valorisent le patrimoine avec des portes ouvertes, visites guidées, randonnées, visites-spectacles, reconstitutions historiques, expositions, conférences et autres animations. Elles se déroulent dans 19 communes de la région et de Belgique.

Quelques plans-reliefs de l’exposition

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour plus d’informations :

MARTHE DOLPHIN

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s