Concilier études et job étudiant pendant le covid-19 : un réel défi

Le gouvernement le martèle, il faut rester chez soi. Or pour certains il est essentiel de sortir pour que la vie du pays continue. C’est le cas bien sûr de tous les aides-soignants, infirmiers, médecins, … mais également des employés des commerces alimentaires. Pour ceux dont c’est le job étudiant, le quotidien en devient plus compliqué, obligés de faire beaucoup plus d’heures pour pallier les personnels manquants qui sont en arrêt maladie ou ceux qui doivent garder leurs enfants depuis la fermeture des établissements scolaires. Ils s’en retrouvent à devoir allier cours de l’université et heures au supermarché.

Clara, étudiante en première année de droit et employée de Super U se retrouve concernée, parmi des centaines d’autres, à devoir assurer la continuité d’un magasin qui souffre du manque de personnels. Des journées à rallonge, obligée de travailler jusqu’à minuit tous les soirs de la semaine pour réaliser des commandes au drive qui ont augmenté de façon exponentielle. Avant l’entrée en confinement c’était à peine 4 ou 5 commandes par soir que le magasin devait gérer. Mais, depuis, Clara et ses collègues doivent en préparer plus d’une quarantaine chaque soir lorsque les clients sont partis, alors que les effectifs restent similaires. Ils sont quatre chaque jour à devoir remplir les dizaines de caddies de clients.

Le Super U en temps de confinement
– Photo : Clara Ekici

Des conditions de travail difficiles

Elle aurait pu refuser de venir travailler pour se protéger mais cela aurait laisser ses collègues dans une difficulté plus grande, un nombre de commandes de plus en plus important avec un nombre de personnels en baisse. Un dilemme où l’université rentre aussi en jeu. Rien que pour cette semaine, Clara travaille plus de 38h alors qu’elle est habituellement en contrat étudiant à 17h par semaine. Un rythme dur à concilier avec celui de la fac qui la sollicite pour des TD, des cours ainsi que des révisions de partiels qui approchent. La décision de rester travailler lui est apparue pourtant comme une évidence, d’autant plus qu’une partie des autres employés qui, comme elle, viennent le soir préparer les commandes du drive, sont aussi étudiants. Comme elle l’explique, il est très compliqué de gérer les cours à distance et le travail au Super U. Un boulot qui lui prend du temps et de l’énergie. « Mentalement c’est dur, parce qu’il y la pression de finir toutes les courses à temps. » Jongler avec les cours en est donc encore plus difficile. « Les TD, je les fais à moitié et je n’arrive plus à faire de fiches, je suis trop crevée pour ça.« 

Des employés épuisés

Cela fait plus de deux ans que Clara partage son temps entre son job étudiant et les études. Avant le confinement c’était simplement quelques heures le week-end. Mais depuis que le magasin est en manque de personnel, elle a été rappelée en renfort et fait actuellement plus que les 35h d’un employé classique. Un quotidien épuisant, avec des horaires de nuit et une mise en danger face au virus. Les employés portent des masques, depuis seulement quelques jours, mais uniquement en journée car le soir, la proximité est moins importante entre les employés. Vitre en plexiglas, gel anti-bactérien, nettoyage régulier de la caisse, gants et distance avec les clients sont de rigueur pour les étudiants appelés également en renfort en journée pour combler le manque de caissiers et caissières.

Le gouvernement avait fait de grandes annonces : ceux qui se mettaient en danger pour assurer la continuité de la vie de la Nation recevraient une prime. Or, cette somme, c’est chaque entreprise qui décide si elle souhaite l’attribuer ou non. Le Super U dans lequel travaille Clara lui a déjà fait savoir qu’elle ne sera pas concernée par cette aide. Le magasin se dit submergé entre un nombre de clients qui s’effondre et des payes qui doivent toujours être assurées.

MANON HILAIRE

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. AK dit :

    très bonne synthèse de la situation.
    A.K

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s