@EnConfinement : le compte Twitter des étudiants confinés

Selon une enquête réalisée par l’Observatoire de la vie étudiante, 50% des étudiants interrogés ont déclaré avoir souffert de solitude ou d’isolement pendant le premier confinement, 30% ont présenté les signes d’une détresse psychologique. Des chiffres alarmants, qui ne s’arrangent pas avec le second confinement de novembre. Le hashtag #Étudiantsfantômes a fait son apparition sur Twitter, et plusieurs jeunes ont envoyé des lettres ouvertes au président de la République, Emmanuel Macron. Pour pallier ce sentiment d’abandon, Mayssa et Estelle sont respectivement présidente et vice-présidente d’Étudiants en Confinement. Étudiantes en droit à Paris, elles ont décidé de créer cette association pour soutenir et motiver la génération confinée. 

Depuis fin octobre, le compte Twitter @EnConfinement a fait son apparition au moment des annonces du second confinement. L’équipe est aujourd’hui composée de dix étudiants, venant de diverses facultés de France. Mayssa, la présidente et Estelle, la vice-présidente étudient le droit respectivement à la Sorbonne et à Créteil. Elles se sont rencontrées lors du premier confinement débuté en mars 2020, après avoir perdu leurs emplois et le contact avec leurs universités. 

Elles ont décidé de créer ce compte pour soutenir, motiver et accompagner les étudiants en droit, dans un premier temps, avant d’élargir aux autres filières à partir de l’été prochain. L’association aide notamment les élèves de première année, qui ont passé le bac pendant la Covid-19 et qui se sont retrouvés à distance sans avoir pu assimiler les méthodes de l’enseignement supérieur. 

Les initiatives mises en place

L’association a démarré sur Twitter avant de s’étendre à Facebook, Instagram, YouTube ou encore LinkdIn. Pour soutenir les étudiants, elle a créé un drive pour récupérer environ 300 fiches de cours, libres de droits, dans cinquante matières différentes. Cette installation a beaucoup plu : « On a eu un problème à un moment avec Google qui a arrêté et on a reçu, sans rire, une cinquantaine de messages de personnes qui nous demandaient où nos fiches étaient passées », s’amuse Estelle. 

Après ce succès, le compte a commencé à réaliser des petites interventions sur Discord pour poser les bases des disciplines et répondre aux questions des étudiants. Une trentaine de sessions ont déjà eu lieu dont trois reliées à la méthodologie. C’est à cet instant que l’association a décidé d’ouvrir sa chaîne Youtube, permettant aux élèves de retrouver les vidéos ultérieurement. 

Beaucoup d’étudiants ont perdu leur emploi pendant la crise sanitaire, créant une difficulté financière pour payer leur logement, leurs études et leur nourriture. Pour les soutenir, l’association a envoyé une vingtaine de colis alimentaires à Noël, avec l’aide d’un magistrat. La précarité  étudiante était déjà présente avant la pandémie, mais elle s’est accentuée depuis dix mois. À cela s’ajoute un stress omniprésent. Certains jeunes craignent pour leur avenir, d’autres souffrent de solitude, voire parfois les deux se mélangent. Recevant plusieurs témoignages de personnes redoutant des décrochages, deux membres de l’équipe s’occupent d’apporter un soutien psychologique.

« Nous ne sommes pas professionnels à ce niveau là, c’est juste pour remonter un peu le moral. On dirige vers les personnes compétentes si on sent que c’est plus grave »

le mois de l’orientation

Depuis le 1er février, l’association propose aux étudiants en droit d’assister à des présentations d’une bonne quinzaine de masters et de métiers juridiques. Cet événement a lieu durant tout le mois de février et rassemble professionnels ainsi qu’étudiants, venus parler de leurs parcours, de leurs professions. Sera mis en place également des workshops pour envisager lettres de motivation, sélection, réorientation, éloquence. 

Le mois d’orientation est national, les intervenants provenant de toutes les facultés que ce soit d’Aix, Sorbonne, Caen, Toulouse ou encore Lille. Toutes les interventions ne seront pas enregistrées : à l’exception de celles professionnelles, il faudra se référer au guide d’orientation publié à la fin de l’événement, qui reprendra tous les éléments importants des formations (matières principales, débouchés) ainsi que les possibles contacts. 

L’initiative est très bien accueillie, plus de 300 étudiants étaient connectés à certaines sessions zoom. De quoi redonner un peu de contact et d’espoir en cette période marquée par les doutes.

Infographie mois de l’orientation, crédit : @EnConfinement

Vous pouvez retrouver l’association sur les réseaux suivants :

Facebook : Etudiants en confinement

Instagram : @etudiantsenconfinement_

Youtube : Etudiants en Confinement

Twitter : @EnConfinement

Cassandra TEMPESTA

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s