« Fête du Slip » dans la métropole lilloise ou comment récolter des sous-vêtements pour les sans-abris

L’ association le Car Podium organise une grande collecte de sous-vêtements dans toute la métropole lilloise pour ensuite les distribuer aux personnes sans domicile fixe. Un évènement surnommé “La Fête du Slip”, qui se termine le 1er avril prochain. Une soirée à mi-parcours a eu lieu ce vendredi 11 février.

Au café des Sarrazins, l’association le Car Podium a organisé ce vendredi une soirée-concert afin de collecter des sous-vêtements neufs. Deux groupes de rock sont attendus sur scène : « Nurse’s Dead Bodies » et « Tobazco Wild Band ». A l’entrée, quatre femmes souriantes, une bière à la main, tiennent un stand avec derrière elles trois boîtes en carton remplies de sous-vêtements. C’est simple : pour entrer et participer à l’évènement, il faut donner un lot de sous-vêtements neufs. Un don qui remplace le prix d’entrée.  

Crédit image : Lisa Pillaud

Une initiative qui attire l’attention sur un problème méconnu

Le Car Podium, association née en 2014, organise plusieurs évènements autour des différentes passions de ses membres comme la musique, le flipper, la cuisine, le vélo etc. À but non lucratif, elle verse ses bénéfices à des causes qui lui tiennent à cœur.

Un jour, en discutant avec une collègue, une adhérente de l’association se rend compte du besoin important de sous-vêtements pour les personnes à la rue. « Les associations ont régulièrement des dons de vêtements classiques (blousons, pull, t-shirts…etc.). Mais on se rend compte que les gens pensent rarement ou n’osent pas donner des sous-vêtements. Ça touche à l’hygiène, ça touche à l’intime », analyse Ludovic, président du Car Podium. « On ne pense pas forcément à ce type de dons. » 

« On se rend compte que les gens pensent rarement ou n’osent pas donner des sous-vêtements. Ça touche à l’hygiène, ça touche à l’intime. »

Les membres du Car Podium se mettent alors à réfléchir et se questionnent : comment s’emparer de ce besoin et récolter des sous-vêtements de manière fun et décalée ? Ludovic raconte : « Comme on aime bien dire au sein de l’asso : la plaisanterie, c’est du sérieux. On aime bien, même si la cause est sérieuse, s’en emparer et la traiter de manière un peu humoristique et décalée. » Et c’est ainsi que l’idée de la « Fête du slip » est née. Il ajoute : « C’est un nom qui fait un peu le buzz : les gens s’en moquent un peu, ils se marrent, et ça contribue à faire parler de l’évènement. »

Un évènement qui prend de l’ampleur

Cette année, c’est déjà la 3e édition qu’ils organisent. Celle de l’année dernière n’a pas pu avoir lieu pour cause de Covid. En 2022, ils ont visé plus grand.

Boxe de collecte à l’espace des Acacias de Hellemmes

En effet, pour les deux éditions précédentes, seulement une soirée avait lieu durant l’hiver, soirée durant laquelle l’association récoltait environ 500 sous-vêtements. « C’était déjà très bien », se félicite Ludovic. Mais cette année, deux nouveautés sont mises en place : l’installation de boîtes de récolte éparpillées dans la métropole lilloise et l’organisation de deux soirées supplémentaires. La première a eu lieu le 3 décembre pour annoncer le lancement de cette nouvelle édition de la Fête du Slip, et la seconde aura lieu le 1er avril au bar La Griffe, rue des Postes à Lille, afin de clôturer l’édition 2022. « L’idée, c’est de tenir sur toute la saison hivernale avec ces soirées qui ponctuent et qui sont l’occasion de récolter des sous-vêtements neufs », explique Ludovic. « Pour ne pas que les gens dépendent uniquement de ces soirées, on a installé des boxes dans différents lieux de la métropole lilloise. »

Il se souvient que cette décision prise de donner plus d’ampleur à l’évènement fait suite aux besoins, de plus en plus importants, exprimés par la CMAO. La CMAO (Coordination Mobile d’Accueil et d’Orientation) coordonne 25 associations lilloises qui agissent dans le social pour lutter notamment contre le sans-abrisme et qui travaille étroitement avec le Car Podium sur cet évènement.

Qui dit nouvelle organisation, dit aussi nouvel objectif : récolter minimum 1000 sous-vêtements neufs. « Je crois qu’on est à plus de 500 actuellement donc c’est bien, on a fait la moitié ! », se réjouit Ludovic. Et avec les plus de 300 nouveaux sous-vêtements récoltés durant la deuxième soirée, le Car Podium se rapproche un peu plus du nombre espéré.  

Plus de 300 sous-vêtements neufs ont été récoltés durant la soirée. Crédit : Lisa Pillaud

Si vous souhaitez vous aussi donner un lot de sous-vêtements, rendez-vous dans un des points de collecte suivants :

– Université de Lille, Section Lettres Modernes (Villeneuve d’Ascq),
– Le Souffle du Nord (Marcq-En-Baroeul),
– La Salle des Acacias à Hellemmes,
– La Mairie de quartier des Bois-Blancs (Lille),
– L’AFEV Métropole Lilloise (Villeneuve d’Ascq),
– Les 5 Marmites (Villeneuve d’Ascq),
– La Brasserie DePlus (Camphin-en-Carembault),
– La Médiathèque Croix du Bac,
– Le CCAS de Steenwerck,
– L’IKPO, Institut de Kinésithérapie Podologie Orthopédie (Lille),
– L’AMAP des Weppes (Hantay),
– Le Centre Socioculturel Simone Veil (Lille)

LISA PILLAUD

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s